Le chef d’entreprise doit toujours développer le meilleur mais prévoir aussi le pire. Il est à la meilleure place pour voir les difficultés arriver de loin, identifier une crise et anticiper la manière de la traverser.

Le mot “Crise”, en chinois mandarin, s’écrit par deux idéogrammes : “danger” et “opportunité de changement”. Une crise peut donc s’avérer bénéfique pour les personnes qui l’anticipent et la préparent…

Voici pour cela 20 astuces, présentées dans une série de 4 articles comprenant 5 astuces chacun;  qui pourraient faire la différence et vous permettre de passer la tempête avec succès!

 

  1. Adapter votre stratégie et votre offre commerciale: les comportements d’achat évoluent lors d’une crise et les marchés se déplacent. Votre organisation et vos offres doivent pouvoir s’adapter à ces changements facilement et de manière agile. Ainsi, il  vous est indispensable d’avoir une vision prospective de  votre marché et d’envisager les différents scénarios possibles  pour pouvoir y répondre et prendre les bonnes décisions. Pour ce faire, n’hésitez pas à revoir votre stratégie pour la confronter avec un expert ou des tiers à même de pouvoir la challenger et l’améliorer!
  2. Ne pas attendre  : Tout comme Pascal et son célèbre pari, anticiper une crise ne peut être qu’un travail gagnant car vous remettre en question maintenant pour préparer l’avenir  ne peut qu’apporter de bonnes choses. Réfléchir sur ses structures de coût, l’évolution de ses équipes, l’adéquation entre son offre et son marché, les tendances de consommation et les comportements d’achat vous permettront d’être prêt. Pour la majorité des entreprises, il est déjà trop tard pour réagir lorsqu’une crise intervient; alors plutôt que d’être réactif, soyez proactif! Les économistes le disaient déjà en 2008: une crise élimine les sociétés mal structurées. Celles qui sont organisées en période de croissance pour supporter la crise survivent et croissent malgré le contexte.
  3. Différenciez-vous de vos concurrents : Ce n’est pas pas évident d’être sur un marché concurrentiel lorsque tout le monde fait comme vous, mais en temps de crise c’est la mort assurée car la guerre des prix fait rage et favorise les plus gros. Tâchez de vous différencier en permanence et surtout faites le savoir ! D’ailleurs et si ce sujet vous intéresse, nous vous conseillons de lire cet ouvrage sur la stratégie de différenciation.
  4. Investissez dans l’humain : Dans des périodes de crise, la solution “facile” est de diminuer les effectifs. Or il est prouvé que les entreprises qui conservent leur effectif (à bon escient) lors de période de trouble réussissent à rebondir très rapidement  dès qu’une éclaircie apparaît (maintien des compétence en interne, capacité de production conservée …). L’enjeu organisationnel est alors de réussir à accompagner le changement en interne pour tenir bon pendant la tourmente.
  5. Investissez : Les entrepreneurs se sentent parfois contraints de ne penser qu’à court-terme.. Pourtant,le moyen-long terme d’aujourd’hui est le court terme de demain… Investir sur des actions à ROI de moyen et long termes maintenant peut donc s’avérer une excellente stratégie à 1, 2 ou 3 ans. De plus il  est plus facile d’investir quand la situation est bonne qu’en temps de crise… Profitez donc de cette période pour investir et préparer l’avenir.

La suite dans un prochain article.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*